[ Sur l’arête… ]

« Hybride entre danse & cirque, le cirque pour sa quête du vide et de l’apesanteur, la danse pour le langage du corps et sa quête de la verticalité, pOst-scRiptum danse avec des agrès.

L’agrès, à la fois contrainte absolue & partenaire de jeu, alter-égo à l’artiste, manipulant/manipulé créant un va & vient permanent, déstabilisant, amenant à se jouer de ses fragilités.

C’est principalement par la danse volante, que la compagnie développe sa quête de l’espace et de l’apesanteur. Permettant alors de créer du mouvement, de la danse aussi, mais cherchant toujours à défier les possibles de l’espace, du corps et de l’oeil. »
http://compagnie-postscriptum.fr/
pOst-scRiptum était à Nil Obstrat en septembre 2015 afin de poursuivre la recherche autour de leur prochaine création : Sur l’arête.

Comments are closed.