Créée en 2001, la compagnie Gêne et tics a déjà créé plusieurs spectacles de clown, manipulations d’objets et théâtre équestre. Elle est venue en avril pour travailler sur sa dernière création « Le manège du P’tit Pierre », une petite forme en collaboration avec la danse, le cheval, et la manipulation d’objet. Une rotation poétique où le mouvement dansé s’accordera aux vibrations du cheval :

« Le temps passe
Sur la malle poussiéreuse
Avec plein d’autres objets abandonnés
Un hennissement sort du capharnaüm
Le cheval de manège que j’ai vu jadis
Est toujours là
Il m’attend, me suis-je dit
Mais que faire de lui
J’ai haussé mes épaules
Et je suis partie en galopant »

Plus d’infos ici.

Comments are closed.