Rues aux Enfants ! en quelques mots…

Concocté par Nil Obstrat – Rues aux Enfants ! est un programme de création artistique participative et hors les murs, construit autour des arts du cirque dans l’espace public. Festif, populaire et multiple, il permet aux habitants de quartiers prioritaires de la ville – enfants et parents – d’habiter singulièrement au cœur de leurs cités, des espaces fréquentés au quotidien mais rarement vécus collectivement.

Genèse et Objectifs du Projet

Le programme porté par Nil Obstrat nait, en 2016, d’une réponse à l’appel à projets du collectif d’associations citoyennes Rues aux Enfants, Rues pour tous! dont le jury est présidé par Thierry Paquot (philosophe urbaniste spécialiste de l’espace public). L’invitation est la suivante : permettre aux enfants qui en sont généralement exclus, de s’approprier l’espace public de manière positive tout en y favorisant le lien social, l’expression des habitants et leur implication créative dans le devenir quotidien de leur environnement.

Depuis 4 ans, Nil Obstrat a donc développé, en partenariat avec de nombreux acteurs de terrain des propositions originales construites autour des arts de la rue ou des arts du cirque au sein de quartiers populaires de l’agglomération de Cergy-Pontoise:

Les Louvrais et Marcouville à Pontoise, les Dix-Arpents à Eragny -sur-Oise, Axe majeur – Horloge à Cergy, Les Toupets à Vauréal, le Parc le Nôtre à Saint-Ouen-l’Aumône. Certains quartiers participent activement depuis le début de l’aventure aux côtés de Nil Obstrat (Les Louvrais, les Dix Arpents)

En développant un programme d’activités artistiques participatives hors les murs au centre de quartiers populaires désignés comme prioritaires de la politique de la ville, il s’agit de :

Favoriser l’accès à la pratique artistique des habitants en les impliquant activement au cœur d’un processus de création singulier valorisant leurs quartiers d’habitat

Développer la qualité du lien social et la richesse des échanges intergénérationnels par des dynamiques participatives et des temps forts de rassemblements collectifs

Permettre aux habitants, enfants comme adultes, de s’approprier l’espace public et de l’investir dans la créativité et le partage afin de faire émerger des espaces à vivre plutôt qu’à consommer

Développer une offre artistique et culturelle de proximité à la rencontre des habitants et en dehors des lieux consacrés

Associer de nombreuses structures du territoire (collectivités, bailleurs, associations…) dans une démarche transversale de co-construction et de mutualisation de compétences et moyens.

 

Retour sur les éditions précédentes:

Edition 2016

Edition 2017

Edition 2018

Edition 2019